La Filiere Historia

Historique 

             
L'origine de la filière franco-finlandaise de Tampere remonte au 14 août 1986 avec la création d'une classe maternelle de 14 enfants. Grâce à la dynamique qui s'installe entre les parents, l'instituteur français mis à disposition par l'Ambassade de France et les autorités municipales, le groupe s'étoffe rapidement.
En 1996, l'ouverture d'une section élémentaire est venue consacrer dix années d'expérience et de partenariat actif entre la municipalité de Tampere et l'Ambassade de France.
Une convention,réactualisée tous les trois ans, est signée par les deux parties.
Actuellement la filière est composée de 12 classes bilingues, allant de l’école maternelle avec la classe -2 jusqu’à la fin du collège avec la classe -9
 L'enseignement bilingue garantit une bonne maîtrise de langue française dans le respect total des programmes d’enseignement finlandais tels que définis par les plans d’enseignement de la Ville de Tampere
Une convention,triennale est signée par la Ville de Tampere et l’Ambassade de France

Enseignement


L’école maternelle,intégrée au jardin d’enfants d’Amuri, suit les recommandations finlandaises et prend en compte les spécificités de l’école maternelle francaise. Il s’agit d’un enseignement à la fois bilingue en classe  -2 allant vers l’immersif en classe -1.

Plan d’éducation précoce du jardin d’enfants d’Amuri :
http://www.tampere.fi/sote/phoito/lansi/amurivasu.pdf


L’école élémentaire suit les plans d’enseignement de la Ville de Tampere. Ces plans suivant un modèle bilingue sont enseignés de la classe 1 à 6 à 50% en francais et 50% en finnois.par des professeurs ou bien francophones ou bien finnophones.

Plan d’enseignement de l’école élémentaire Aleksanteri :
http://tampere.fi/tiedostot/52FPmMUV3/aleksanteriops.pdf


Au collège les classes 7 à 9 bénéficient d’un enseignement en francais sur certaines matières : Histoire, enseignement scientifique, culture francaise et éducation à la santé. Ces enseignements sont dispensés par des professeurs francophones.